Vive la Résistance

  • Accueil
  • > PARCOURS DANS LA GUERRE-CAMPAGNES DE FRANCE ET D’ALLEMAGNE

5 février 2007

PARCOURS DANS LA GUERRE-CAMPAGNES DE FRANCE ET D’ALLEMAGNE

Vive la Résistance @ 23 h 10 min

image3.jpg

La 2ème D.B. est équipée de matériel américain et constituée suivant le type des divisions blindées de l’armée américaine : un état major, trois groupements tactiques, chars, infanterie, artillerie, un groupement de reconnaissance et, à l’échelon de la division, le Génie, la défense anti-aérienne et les services médicaux répartis dans les G.T.

Michel est affecté au deuxième Bataillon du Régiment de Marche de Tchad qui fera partie du G.T.L. commandé par le Colonel de Langlade. Avec le Capitaine Eggenspiller (C.L.), il sera à la C.A.2 et commandera la section de Mortiers.

Il rejoint l’Angleterre en Mai 1944 avec la Division qui va participer à la Libération de la France. Débarquement en Normandie à Utah-Beach le 1er Août 1944 ; le G.T.L. se distingue dans les très violents combats qui précèdent la Libération d’Alençon le 11 Août, aux combats dans la Forêt d’Écouves, et à ceux précédant la fermeture de la poche de Falaise.

Ensuite ce sera la ruée de la 2ème D.B. sur Paris ou la C.A.2 de Michel se distingue dans le secteur de l’Arc de Triomphe.
Michel est blessé à Sarcelles ce qui lui vaudra un mois au Val de Grâce.

Suivront les dures campagnes de Lorraine et d’Alsace dans l’humidité et surtout le froid. Les Vosges, il passe le col du Dabo sous de violents tirs d’artillerie et lors du débouché sur Strasbourg au Fort Kléber, la C.A.2 est durement mitraillée par des » Miliciens » qui blessent grièvement le Capitaine Eggenspiller, patron de la C.A.2 (F.F.L., Ancien du Tchad ). Dans cette affaire, la belle conduite de la section de mortiers fait que le Sergent-chef Chauvet est proposé pour la Croix de la Libération. Michel refuse cette décoration estimant que c’est l’ensemble du groupe qui l’a méritée ! Il aura la joie d’obtenir une permission pour passer Noël et le premier de l’an en famille. C’était la première fois depuis presque cinq ans. Quel bonheur de retrouver les siens ! Retour à son unité à Delhingen, près de la Sarre, 3 janvier 1945 et ce par moins vingt degrés ! Il participe à la flanc garde de l’attaque des Ardennes à Gross Redershing et ensuite à la défense de Strasbourg.

Puis c’est la campagne de Bavière et la dure compétition pour être parmi les premiers à occuper Berchtesgaden et y faire flotter notre drapeau vainqueur.

Belle revanche de 1940…

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus