Vive la Résistance

30 mai 2012

Soirée-conférence, le 8 juin 2012.

Classé sous 2012,ACTUALITE,SOIREE-SPECIALE-CONFERENCE - DEBAT — Vive la Résistance @ 12 h 15 min

L’association Vive la Résistance organise :

 

Soirée-conférence

 

« Agnès de Nanteuil
1922 – 1944
martyre de la Résistance, héroïne française »

Soirée-conférence, le 8 juin 2012. dans 2012 Agn-s-de-Nanteuil

Vendredi 8 juin 2012
18H30

Salle d’Écouves
Hôtel du Département – Alençon

 

Conférence assurée par Christophe CARICHON
Historien et chercheur associé au Centre de recherche bretonne et celtique (Université de Brest)

L’auteur pourra dédicacer son ouvrage
« Agnès de Nanteuil, Une vie offerte* »

* Mention exceptionnelle du Prix littéraire de la Résistance 2011

 

[ Un cocktail de l’amitié sera servi
à l’issue de la conférence ]

Hôtel du Département – Conseil Général de l’Orne
27, boulevard de Strasbourg – Alençon

 

Entrée libre

 

Présentation de l’ouvrage :

Agnès de La Barre de Nanteuil est la seule femme à avoir donné son nom à une promotion d’élèves officiers.

Née dans une famille de vieille noblesse normande et parisienne, Agnès de Nanteuil connaît une enfance heureuse à Paris et en Bretagne. Très engagée dans les mouvements de jeunes et l’Action catholique, elle est guide de France puis cheftaine de louveteaux et membre de la Jeunesse étudiante chrétienne féminine.

Pendant la guerre, elle s’engage dans la résistance et devient agent de liaison. Dénoncée, arrêtée, torturée, Agnès est déportée par le dernier convoi de Rennes et meurt à Paray-le-Monial des suites d’une blessure reçue pendant le trajet. Dès lors, Agnès de Nanteuil devient un modèle pour de nombreux jeunes par sa personnalité, son charisme et le don sans réserve qu’elle fit de sa vie pour Dieu, son prochain et son pays.

Le livre est tour à tour une biographie historique et spirituelle. En annexe, l’auteur publie de larges extraits d’écrits spirituels inédits d’Agnès de Nanteuil qui donnent à l’ouvrage toute sa force et son authenticité.

Aînée d’une grande famille chrétienne, jeune cheftaine de louveteaux au temps de la Deuxième Guerre Mondiale, Agnès grandit sous l’un des trois regards que propose la progression GA. Confiant à son père spirituel ses difficultés, ses faiblesses, elle cherche à progresser dans les voies de la sainteté, prenant régulièrement des résolutions dans ses carnets de notes.

Christophe Carichon dresse à travers les fragments des lettres d’Agnès et les témoignages des témoins de sa vie encore vivants, l’esquisse d’une belle personnalité.

Fille de France au temps de l’Occupation, pour elle, se lancer comme d’autres jeunes filles de son entourage dans la Résistance sur les pas de sa mère est une évidence. Consciente du danger qu’elle brave, elle ne s’acquitte pas moins de sa mission avec zèle. Arrêtée par la Gestapo, soumise à la torture, elle garde héroïquement le silence. Son parcours terrestre est bref car elle meurt à 22 ans dans un des derniers wagons qui part vers l’Est au moment où commence la libération de la France. Son rayonnement impressionne profondément les femmes qui l’assistent dans ses derniers instants.

Cette biographie révèle une deuxième personnalité d’exception, celle de Sabine de Nanteuil, jeune veuve et mère de 6 enfants, vivant modestement à Vannes, et rentrée en résistance contre l’occupant malgré sa charge de famille.

Elle a la douleur de perdre trois de ses enfants de mort violente. Gardant foi et courage dans ces terribles épreuves, elle élève les 5 enfants de sa fille. Ses carnets personnels nous donnent aussi les traits principaux d’une femme dont la vie exemplaire mériterait d’être connue.

 

logoassociationvivelaresistancenew.vignette Agnès de Nanteuil dans ACTUALITE

TDR à Vive la Résistance 2012

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

Mots-clés : ,

11 avril 2012

Décès de Raymond Aubrac.

Classé sous 2012,ACTUALITE,DISPARITION,Raymond Aubrac — Vive la Résistance @ 8 h 01 min

Décès de Raymond Aubrac. dans 2012 Portrait-Raymond-AUBRAC-760x1024
Raymond Aubrac à Alençon le mardi 28 février 2012.

 

Nous apprenons avec une immense tristesse le décès, hier soir, mardi 10 avril 2012, de notre ami Raymond Aubrac à l’âge de 97 ans. Il rejoint sa femme Lucie, disparue en mars 2007, avec qui il formait un couple légendaire.

Grande personnalité de la Résistance, Raymond Aubrac était le cofondateur du mouvement « Libération Sud », attaché à l’état-major de l’Armée Secrète. Arrêté le 21 juin 1943 à Caluire (en même temps que Jean Moulin), évadé grâce à l’action de sa femme, nommé Commissaire de la République à Marseille à la Libération, il fut un citoyen engagé tout au long de sa vie.

Raymond Aubrac nous avait fait l’honneur d’accepter notre invitation à Alençon où il est venu témoigner à quatre reprises devant les élèves (sa dernière visite remontait au 28 février dernier). Sa présence, son témoignage, le message et les valeurs qu’ils transmettait aux scolaires étaient exceptionnels de densité et de hauteur.

Aux côtés des autres « héros de l’ombre », il représente pour nous tous ce qui est tellement considérable : l’honneur de la France.

Nous nous inclinons avec respect devant cette grande figure de la Résistance.

Son souvenir, son nom, son action resteront gravés à tout jamais dans l’Histoire.

L’association « Vive la Résistance » lui rendra un hommage appuyé dans les prochaines semaines.

 
 

logoassociationvivelaresistancenew.vignette Raymond Aubrac dans ACTUALITE

TDR à Vive la Résistance 2012

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

Mots-clés :

10 avril 2012

Hommage aux résistants – déportés à Fresnay-sur-Sarthe.

Classé sous 2012,ACTUALITE,CEREMONIE,Fresnay-sur-Sarthe,HOMMAGE — Vive la Résistance @ 10 h 00 min

Hommage aux résistants - déportés à Fresnay-sur-Sarthe. dans 2012 LOGO-ville-de-Fresnay-sur-Sarthe-282x300

La ville de Fresnay-sur-Sarthe et l’A.D.I.F. de la Sarthe organisent une cérémonie en hommage aux résistants – déportés des réseaux régionaux le

Dimanche 15 avril 2012

à Fresnay-sur-Sarthe

 

 

Programme :

10 H 45 : Rassemblement des porte – drapeaux devant l’église.

11 H 00 : Messe en l’église Notre-Dame.

12 H 00 : Minute de silence devant la plaque de la rue Jacques Hochin (résistant fusillé le 24 juillet 1944).

12 H 00 : Cérémonie devant le monument aux morts de la ville.

12 H 30 : Dépôt de gerbe devant la plaque de la rue de l’abbé Julien Lelièvre (résistant – déporté à Buchenwald et Dachau).

 

Association des Déportés, Internés et Familles de Disparus
Fédération Nationale des Déportés et Internés de la Résistance

LOGO-FNDIR-300x285 Déportés à Fresnay-sur-Sarthe dans ACTUALITE

<< Avec la participation de l’Association Vive la Résistance >>

 

logoassociationvivelaresistancenew.vignette Hommage aux résistants dans CEREMONIE

TDR à Vive la Résistance 2012

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

Mots-clés : ,

20 février 2012

10ème Journée de la Résistance, de la Déportation et des Droits de l’Homme.

10ème Journée de la Résistance, de la Déportation et des Droits de l’Homme. dans 2012 Journ-e-de-la-R-sistance-Alen-on-01-1024x682

Comme chaque année, des invité(e)s exceptionnels viendront témoigner devant les élèves.
Photo archives « Vive la Résistance »

 

Journée de la Résistance,
de la Déportation,
et des Droits de l’Homme

10ème édition

mardi 28 février 2012
collège Louise Michel (Alençon)

« Résister dans les camps nazis »
Concours National de la Résistance et de la Déportation

 

Raymond-Aubrac-01-1024x858 Alençon le 28 février 2012 dans Concours national de la Resistance et de la Deportation

Invité d’honneur : M. Raymond Aubrac

 

Avec la présence exceptionnelle
d’une dizaine de « Grands témoins » :
anciens Résistants, Français libres, Déportés
et enfants cachés.

 

9H00-10H30 : Témoignages
Résistants, Français libres et enfants cachés.

→Le « Chant des Partisans » interprété par la chorale
du collège Louise Michel

 

10H45-12H00 : Séquence « ateliers »
(élèves séparés en quatre groupes de travail).

 

14H15-16H30 : La Déportation et les Droits de l’Homme
La Déportation, le Conseil National de la Résistance,
la Victoire, les Droits de l’Homme.

→Pièce de théâtre « La révolte des couleurs » de Sylvie Bahuchet
interprétée par des élèves de 6ème du collège Louise Michel

 

16H30 – 17H30 : Seance de dédicaces

 

OUVERTE AU PUBLIC

 

Raymond-Aubrac-02-1024x682 de la Déportation dans Education nationale

Raymond Aubrac pourra dédicacer plusieurs ouvrages ainsi que les autres invités présents.

 

logoassociationvivelaresistancenew.vignette des Droits de l’Homme dans RENDEZ-VOUS-TEMOIGNAGE

TDR à Vive la Résistance 2012

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

Mots-clés : , , ,

18 février 2012

Message commun des associations de déportés pour la Journée nationale du souvenir de la Déportation.

Classé sous 2012,ASSOCIATION,DEPORTATION,Education nationale — Vive la Résistance @ 12 h 00 min

Message commun des associations de déportés pour la Journée nationale du souvenir de la Déportation. dans 2012 symboledports1

Dimanche 29 avril 2012

 

En cette année électorale importante, les victimes du nazisme et de la collaboration de l’Etat français réaffirment leur attachement à cette journée du souvenir de la Déportation.
Pourquoi faut-il toujours se souvenir ? Pourquoi faut-il sans cesse témoigner ?
Revenir sur le passé reste un préalable indispensable pour faire comprendre la tragédie humaine de la Déportation.
Survenue souvent après les épreuves de l’arrestation et de l’internement, la Déportation dans ses finalités répressive ou exterminatrice a touché des dizaines de milliers de nos compatriotes comme aussi de ceux qui avaient pensé trouver asile sur notre sol.
Jamais il n’a été plus indispensable de rappeler notre passé concentrationnaire qui peut sembler lointain aux générations nouvelles.
Les enseignements que nous en tirons restent actuels à nos yeux.
Malgré le temps qui passe et les mémoires qui s’éteignent, nous avons aussi le devoir de rappeler les leçons de notre histoire qui appellent à la lucidité et à la vigilance.
Loin de disparaître, le fanatisme, le racisme, la xénophobie ne cessent de ressurgir à travers un monde agité par des passions nationalistes et religieuses et des désordres économiques.
Cette journée du souvenir doit être tournée vers l’action. Les détenus, lorsqu’ils furent libérés, s’engagèrent pour que ces drames ne soient pas seulement un objet de commémoration.
En ce 67ème anniversaire de notre libération, notre objectif commun doit être de faire vivre dans notre société l’histoire et la mémoire de phénomènes d’une dimension humaine si considérable par leurs origines, leurs ressorts et leurs conséquences, qu’ils ne peuvent ni ne doivent plus jamais laisser les consciences au repos.

 

logoassociationvivelaresistancenew.vignette Journée nationale du souvenir de la Déportation dans ASSOCIATION

TDR à Vive la Résistance 2012

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

Mots-clés :
12

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus