Vive la Résistance

13 avril 2011

24 avril 2011 : Journée nationale du souvenir de la Déportation.

Classé sous 2010,DEPORTATION,JOURNEE NATIONALE,PUBLICATION,Rendez-vous — Vive la Résistance @ 6 h 00 min

Dimanche 24 avril sera célébrée la Journée nationale du souvenir de la Déportation, qui marquera le 66ème anniversaire de la libération des camps de concentration et du retour des rescapés.

 

Vive la résistance
Les triangles et signes distinctifs portés par les déportés.

 

Message commun des associations de déportés pour la Journée nationale du souvenir de la Déportation.

 

Avril – mai 1945, il y a 66 ans, s’ouvraient les portes des camps de concentration sous les coups de boutoir des forces alliées. Brutalement, apparut en pleine lumière la réalité d’un système d’oppression qui avait organisé scientifiquement la destruction d’êtres humains. Des milliers d’hommes et de femmes rescapés de ces camps d’extermination et de concentration, allaient témoigner, au nom  de millions de morts et de disparus, du danger mortel que recélait un régime établi sur la négation des droits de l’être humain, par son avilissement et sa mort.

Nous qui sommes les survivants de ce système, apportons aujourd’hui notre témoignage, en ces temps de tourmente où se confrontent des extrémismes étatiques ou religieux et les aspirations d’ouverture vers la démocratie et le simple respect des droits de l’homme.

Nous tenons à affirmer notre conviction que ce rappel des luttes et des souffrances d’hier ne doit pas seulement consister en un regard apitoyé ou reconnaissant lancé sur un passé douloureux.

Cette évocation ne saurait être dissociée des espoirs qu’aux jours sombres nous placions dans l’avenir, et que, aujourd’hui encore, nous entendons préserver et développer.

En cette journée du souvenir de la Déportation et des combats de la liberté, les hommes, les femmes et les enfants qui ont vécu ces événements dans leur chair et avec leurs yeux, appellent avec force leurs concitoyens à rester fermes dans la défense des valeurs de liberté, de démocratie, de tolérance et à ne jamais oublier que le monde se construit par la force de l’espoir et par la générosité des hommes, non par la force des dictatures.

 

24 avril 2011 : Journée nationale du souvenir de la Déportation. dans 2010 logoassociationvivelaresistancenew.vignette
« TDR à Vive la Résistance 2011« 

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

18 novembre 2010

Journée de la Résistance, Alençon le 9 décembre 2010.

Classé sous 2010,Education nationale,JOURNEE SPECIALE,RENDEZ-VOUS-TEMOIGNAGE — Vive la Résistance @ 17 h 00 min

tous droits réservés à Vive la Résistance ne pas copier cette image sous peine de poursuites

Devant près de 200 élèves de différents établissements scolaires des départements de l’Orne et de la Sarthe.

 

Journée de la Résistance

Alençon, le 9 décembre 2010

Salle d’Écouves, Conseil Général de l’Orne

De 9h00 à 16h30 (réservé aux scolaires)

 

 Programme :

Les principales formes de Résistance
Avec les témoignages de plusieurs anciens Français libres et Résistants de l’intérieur.

Présentation du thème national du Concours de la Résistance et de la Déportation :
« La répression de la Résistance en France par les autorités d’occupation et le régime de Vichy ».
→Thème abordé à partir d’exemples nationaux et locaux.

L’antisémitisme et la répression (principaux aspects).

La cérémonie patriotique (présentation et décryptage).

Hommage au Maréchal Leclerc et à la 2ème D.B.
Avec les témoignages de ses anciens compagnons de combat.

 

Avec la présence et les témoignages de :

Mme Françoise Comte : résistante dans le département de l’Orne. Son père était le chef du BOA (Bureau des Opérations Aériennes) dans l’Orne. Arrêtée avec une partie de sa famille en 1943, elle est internée puis déportée à Ravensbrück et Sachsenhausen. Présidente des CVR de l’Orne.

Mme Hélène Gomez : résistante à Alençon (employée à la préfecture de l’Orne) entre fin juillet 1942 (après avoir échappé à la rafle du Vel d’Hiv) et son arrestation en janvier 1944. Torturée par la Gestapo, déportée à Ravensbrück.

Mme Gisèle Guillemot : résistante dès fin 1940 dans le Calvados (au sein du mouvement « Front national »). Arrêtée par la Gestapo en mai 1943, condamnée à mort, internée à la prison de Lübeck et de Cottbus puis déportée à Ravensbrück et à Mauthausen.

Mme Annette Lajon : résistante dans le département de l’Orne (secteur de Flers).

M. René Gatissou : Français libre, ancien des Forces Aériennes Françaises Libres (groupe de bombardement « Lorraine »). Compagnon de la Libération.

M. Yves Giraud : Français libre (engagé en 1943 en Afrique du Nord), ancien de la 2ème D.B. (1er Régiment de Marche de Spahis Marocains).

M. Jean Piétri : Français libre (engagé en 1943 en Afrique du Nord), ancien de la 2ème D.B. (1er Régiment de Marche de Spahis Marocains).

M. Jacques Vico : résistant dans le département du Calvados. Ancien de la 2ème D.B. (1er Régiment de Marche de Spahis Marocains).
Vice-président d’honneur de la Fondation de la Résistance.

M. Roger Doré : Ancien de la 2ème D.B. (3ème Bataillon du Régiment de Marche du Tchad).
Porte-drapeau national de la 2ème D.B.

M. Michel Leclerc de Hauteclocque : fils du maréchal Leclerc.

(cette liste est susceptible d’être modifiée et complétée).

200px2edbinsigne.jpg

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

1 octobre 2010

Au sujet de l’annulation et du report du spectacle son et lumière « Leclerc » à Alençon.

Classé sous 2010,ASSOCIATION,PUBLICATION,SPECTACLE — Vive la Résistance @ 1 h 00 min

affichleclercvivelarsistance.jpg

 

 

Le spectacle Son et Lumière prévu le 17 septembre 2010 devant le monument Leclerc d’Alençon n’a donc pas pu avoir lieu.
La mairie d’Alençon en a décidé ainsi.
L’association « Vive la Résistance », qui jouit pourtant d’une renommée et d’une reconnaissance nationale, n’a pas mérité mieux qu’un appel téléphonique le 6 septembre, soit 11 jours avant l’événement, de la part du service logistique de la mairie ! La sécurité des personnes n’était paraît-il pas assurée.
Celle-ci, rencontrée voici plusieurs mois, nous avait pourtant suggéré la date du 17 septembre et connaissait parfaitement nos intentions.
Confiants dans tous nos partenaires et sûrs de la qualité de notre projet, nous avions lancé l’opération. Elle s’intégrait de surcroit parfaitement au thème national des Journées du Patrimoine « Les Grands Hommes : quand femmes et hommes construisent l’Histoire ».

Cette soirée s’annonçait très belle. Les Alençonnais, les habitants de la région, et tous les passionnés de l’épopée Leclerc en ont été privés.
Nous le regrettons profondément. D’autant plus qu’il nous paraît évident que ce refus est aussi l’expression d’un manque d’enthousiasme et de bonne volonté. Ce sujet ne devrait pourtant souffrir d’aucune médiocrité.
Aussi j’adresse personnellement mes excuses à tous ceux et toutes celles qui se faisaient une joie d’y assister.

Le général Leclerc était visionnaire, une fois de plus, lorsqu’il disait reconnaître deux dangers dans la vie, le « réel » et « l’administratif »…

Nous tournons la page, convaincus, davantage encore, que notre exigence vis à vis du devoir de mémoire n’est pas vaine et que cela n’est jamais gagné ! Il nous faudra continuer à être très vigilants à l’avenir et ne jamais baisser la garde.

Cette épreuve a créé un choc et suscité l’indignation de beaucoup. Pour notre équipe mais aussi plus largement dans la population.
La presse a largement relayé l’information et nous avons reçu une quantité impressionnante de messages de soutien. Nous en sommes très touchés et remercions tous celles et tous ceux qui nous ont adressé ces messages et nous encouragent à continuer. Ils viennent grossir les rangs de nos adhérents et donnent à l’association encore plus de force.

Et à notre tour, formulons un serment : Jurons de faire en sorte que ce spectacle soit présenté au public.
Nous l’assurons : il le sera, prochainement et sûrement dans un autre lieu. Nous ne manquerons pas de vous tenir rapidement au courant.

Vive la Résistance et vive la 2ème D.B. !

Christophe Bayard
Président

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

21 septembre 2010

La Marseillaise de nuit au monument Leclerc.

Classé sous 2010,ACTUALITE,ASSOCIATION,PRESSE — Vive la Résistance @ 21 h 31 min

Nous publions ci-dessous un article paru dans le journal Ouest-France (édition Orne) du lundi 20 septembre 2010.

tous droits réservés à Vive la Résistance ne pas copier cette image sous peine de poursuites
La gerbe est ornée d’un bandeau « Vive la Résistance ».

 

« Ils étaient 22 « résistants », vendredi à 22 h, devant le monument Leclerc.
L’association Vive la Résistance, dont le spectacle son et lumière à la mémoire du libérateur d’Alençon avait été interdit par la mairie pour des raisons de sécurité, avait tout de même appelé à se rassembler symboliquement.
À l’heure où l’hommage aurait dû commencer, le président de l’association, Christophe Bayard, a déposé une gerbe de fleurs aux pieds de la statue. Et c’est Jean-José Lelièvre, ancien conseiller municipal et membre de l’association, qui a entonné la refrain de la Marseillaise, suivi par tous les participants, après la minute de silence ».


Béatrice Limon, Ouest-France.

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

26 juillet 2010

Présence de véhicules militaires de collection lors des cérémonies du 66ème anniversaire de la Libération de la Sarthe et de l’Orne.

Classé sous 2010,ACTUALITE,CEREMONIE,COMMEMORATION,Vehicules militaires de collection — Vive la Résistance @ 10 h 15 min

Tout droits réservés à Vive la Résistance ne pas copier cette image sous peine de poursuites

Une automitrailleuse M 8 du 1er R.M.S.M. à la Croix de Médavy lors de la cérémonie du 12 août 2009.


 

Un détachement de l’association grugéenne du souvenir du Maréchal Leclerc de Hauteclocque, avec un piquet d’honneur en grande tenue de spahi, sera également présent lors des cérémonies. Plusieurs véhicules militaires d’époque accompagneront ce détachement lors des cérémonies des 10 août (à Mézières-sur-Ponthouin), 11 août (à La Hutte et à Ancinnes), 12 août (à Alençon, en forêt d’Écouves et à Francheville) et 13 août (à Écouché).

 

Tous drois réservés à Vive la Résistance ne pas copier cette image
Spahi en tenue de parade. A Ancinnes, devant la stèle de la 2ème D.B., lors de la cérémonie du 11 août 2009.

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

12

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus