Vive la Résistance

10 mai 2010

L’association « Vive la Résistance » à la fête de Lancrel (Alençon) le 1er mai 2010.

Classé sous ACTUALITE,ASSOCIATION,JOURNEE — Vive la Résistance @ 4 h 26 min

tous droits réservés à Vive la Résistance ne pas copier cette image sous peine de poursuites
Notre ami Georges Baudouin, ancien des Forces Navales Françaises Libres (F.N.F.L.) devant le stand de l’association « Vive la Résistance ».


 

A l’invitation du Rotary Club d’Alençon, notre association a pu bénéficier d’un emplacement (stand) lors de la fête annuelle du quartier de Lancrel le samedi 1er mai 2010. L’occasion de rencontrer tout au long de la journée un très large public, de présenter nos travaux avec les élèves, nos actions et nos projets. Nous proposions également à la vente de nombreux ouvrages sur la France Libre, la Résistance et la Déportation.

 

tous droits réservés à Vive la Résistance ne pas copier cette image sous peine de poursuites
De nouveaux adhérents de « Vive la Résistance » devant l’espace de présentation des livres, affiches et divers produits culturels mis en vente par l’association.

 

L’équipe de « Vive la Résistance » était mobilisée.
Merci à Henriette Caroubi, Gislaine Danguy, Patrick Echivard, Marie Honniball et Franck Malabry qui se sont investis à mes côtés pour que cette journée soit une réussite. Ce fut assurément un beau moment de rencontre et de convivialité.

Nous souhaitons la bienvenue aux nouveaux adhérents de notre association et nous adressons un grand merci à nos amis du Rotary qui nous accordent leur confiance et leur précieux soutien.

Christophe Bayard

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

5 mai 2010

Message de l’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre du 8 mai 2010.

Classé sous ACTUALITE,CEREMONIE,COMMEMORATION — Vive la Résistance @ 14 h 00 min

Le samedi 8 mai 2010 sera célébrée dans toute la France la victoire de 1945 qui correspond, il ne faut pas l’oublier, à la capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie.

A Alençon, les cérémonies se dérouleront selon les horaires suivants :

à 9 heures 30 : Monument Leclerc
à 9 heures 45 : Stèle Marcel Palmier, Cour de la Préfecture
à 10 heures :    Place de Gaulle

Le message de l’U.F.A.C. sera lu par Mégane Ricordeau, élève de troisième au collège Louise Michel (Alençon), lauréate du Concours de la Résistance et de la Déportation (Premier prix départemental en catégorie Dossiers individuels).

tous droits réservés à Vive la Résistance ne pas copier cette image sous peine de poursuites
Mégane Ricordeau lauréate 2010 du Concours de la Résistance et de la Déportation. Photo prise lors de la Journée de la Résistance, de la Déportation et des Droits de l’Homme au collège Louise Michel, le 9 mars 2010.

 

Message de l’UFAC du 8 mai 2010

 

En ce 8 mai 2010, malgré la vigilance et la volonté portées par nombre d’hommes et de femmes de bâtir un monde épargné par les conflits, les guerres sont toujours présentes, désastreuses pour l’humanité et la planète.

L’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (U.F.A.C.) s’indigne de ce recours permanent à la violence et aux armes de toute nature. Elle souligne combien le 8 mai 1945 est une date symbolique, chargée d’une Histoire sans précédent, sur le plan mondial et national.

Soixante-cinq années après la capitulation – sans conditions – des armées nazies, capitulation reçue par les Alliés américain, britannique, français et russe, cette date est toujours vivante et forte de sens.

Ce 8 mai 1945, la France est présente, en tant que nation à la table des négociations.

C’est la « Victoire » de la Paix.

C’est la « Victoire » des appels à la lutte et à l’action qui ont suivi les âpres combats de la bataille de France de mai-juin 1940 dénombrant, en cinq semaines, 100.000 morts, 1.200.000 prisonniers et l’exode de 6.000.000 de français.

C’est la « Victoire » de toutes les Résistances : extérieure avec l’appel du 18 juin du général de Gaulle ; intérieure, constituée d’hommes et de femmes de tous âges souvent jeunes, voire très jeunes, de toutes les sensibilités politiques, philosophiques et religieuses, surgie spontanément des profondeurs de la nation. Une Résistance intégrant également des étrangers, des immigrés, des républicains espagnols réfugiés en France, des antifascistes italiens et des antinazis allemands.

C’est la « Victoire » des forces unifiées de ces résistances qui aboutit le 27 mai 1943 à la création du Conseil National de la Résistance (C.N.R.) où siégeront, sous la présidence de Jean Moulin, les représentants de tous ces mouvements, des partis politiques et des syndicats.

Le sacrifice de ces combattants pour que la France vive libre, la vigilance des survivants et de celles et ceux épris de liberté et de solidarité, montrent qu’il est possible d’œuvrer au rapprochement des hommes et des pays pour ouvrir une ère de paix et de fraternité.

Aussi, l’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (U.F.A.C.) en appelle aux femmes, aux hommes et aux jeunes, pour prendre en main l’avenir de notre pays qui est aussi celui de la planète et de l’humanité.

Vive la France !

Vive la Paix !

 

Des publicités intempestives et indépendantes de notre volonté peuvent apparaître momentanément. Nous en sommes désolés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus