Vive la Résistance

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 25 octobre 2007

25 octobre 2007

François Jacob, nouveau chancelier de l’Ordre de la Libération.

Classé sous ACTUALITE — Vive la Résistance @ 4 h 15 min

francoisjacobportrait.jpg

 

« Par décret du Président de la République en date du 12 octobre 2007, M. le professeur François Jacob, membre du Conseil de l’Ordre de la Libération, est nommé chancelier de l’Ordre de la Libération pour une période de quatre ans, en remplacement de M. Pierre Messmer décédé. »

Journal officiel de la République Française du 14 octobre 2007

Nous avons appris avec un très grand plaisir la nomination de François Jacob au poste de chancelier de l’Ordre de la Libération. François Jacob est une personnalité exceptionnelle pour qui nous avons une immense admiration.

Français libre présent à Londres en juillet 1940, François Jacob suit Leclerc en Afrique. D’abord au Gabon (novembre 1940), puis dans la fantastique épopée du désert (Campagnes du Fezzan, de Tripolitaine et de Tunisie) au sein du Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad, en qualité de médecin chef de la 12ème Compagnie du régiment.

En août 1943, François Jacob est affecté au 13ème Bataillon médical de la 2ème D.B. qui prend forme à Temara au Maroc. Il est grièvement blessé le 8 août 1944, lors d’une attaque aérienne à Mortain, quelques jours après le débarquement de la Division en Normandie.

A l’issue de la guerre, il est fait Compagnon de la Libération par le général de Gaulle (décret du 17 novembre 1945).

Une autre vie commence alors, celle de docteur en médecine, chercheur à l’Institut Pasteur, puis de professeur de génétique cellulaire au Collège de France à partir de 1964.

François Jacob a obtenu le prix Nobel de médecine en 1965, avec André Lwoff et Jacques Monod.

Élu membre de l’Académie des sciences en 1977.

Membre de l’Académie française depuis le 19 décembre 1996.

François Jacob est également Grand Croix de la Légion d’Honneur, Grand Officier de l’Ordre National du Mérite et Croix de Guerre 39/45 (4 citations).

Nous publions ci-après deux extraits d’un ouvrage autobiographique de François Jacob intitulé « La statue intérieure ». Une lecture passionnante qui rend superbement hommage aux premiers volontaires de la France Libre et aux hommes de Leclerc, ces « combattants de l’impossible ».

redimensionnerredimensionners1uitedelarticle.jpg

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus