Vive la Résistance

  • Accueil
  • > CONCOURS
  • > Concours de la Résistance et de la Déportation 2007.

8 février 2007

Concours de la Résistance et de la Déportation 2007.

Classé sous CONCOURS — Vive la Résistance @ 9 h 45 min

affichefmdconcours2007.jpg

Le thème du Concours 2007 « Le travail dans l’univers concentrationnaire nazi » traite de l’un des aspects les plus importants du phénomène de la Déportation.

L’observation d’une carte de la nébuleuse des camps de concentration et des Kommandos annexes permet déjà de mesurer l’ampleur spatiale de ce phénomène. De plus, il est aisé de constater que les récits du travail effectué dans ces camps sont omniprésents dans les témoignages des déportés.

Selon la conception raciale de l’idéologie national-socialiste, les déportés constituent une population de « sous-hommes » vouée à l’esclavage.

Erigés en système d’Etat, les camps de concentration (Konzentrationslager, KL) fournissent une main-d’œuvre bon marché et corvéable à merci aux nazis qui veulent sans cesse, la guerre totale proclamée à partir de 1942, en tirer plus de profit.

Car en effet le travail dans les camps de concentration a connu des phases différentes et les premières défaites allemandes en 1942 ont marqué une étape prépondérante en intensifiant l’exploitation des déportés alors mis directement au service de la machine de guerre nazie.

Priorité est accordée à l’économie, ces besoins en main-d’œuvre ont même influé sur le processus d’élimination des juifs d’Europe, mis en œuvre dans le cadre de la « solution finale » au début de 1942. Alors que tous étaient immédiatement envoyés dans les chambres à gaz, les détenus valides, hommes ou femmes, sont momentanément épargnés et affectés au travail.

Quelques chiffres pour illustrer cette intensification :

On trouvait 100 000 détenus dans le système concentrationnaire en janvier 1942, ils seront 203 000 en mai 1943, 525 000 en juillet 1944, 714 000 (dont 202 000 femmes) en janvier 1945.

Pour traiter ce sujet où l’aspect humain est primordial, les candidats sont invités à rencontrer les survivants afin de recueillir leurs témoignages. Ils nous seront une fois de plus très précieux.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus