Vive la Résistance

  • Accueil
  • > CONCOURS
  • > L’univers concentrationnaire : des camps centraux autour desquels gravitent d’innombrables Kommandos de travail.

8 février 2007

L’univers concentrationnaire : des camps centraux autour desquels gravitent d’innombrables Kommandos de travail.

Classé sous CONCOURS — Vive la Résistance @ 8 h 50 min

cartedescamps.jpg.jpg 

Les principaux camps de concentration et leur année d’ouverture :

Auschwitz (1940), Bergen Belsen (1944), Buchenwald (1937), Dachau (1933), Flossenbürg (1938), Gross Rosen (1941), Lublin-Maïdanek (1943), Mauthausen (1938), Dora-Mittelbau (1943), Natzweiler-Struthof (1941), Neuengamme (1940), Oranienburg (1933), Ravensbrück (1939), Sachsenhausen (1936), Stutthof (1941).Les principaux camps d’extermination : Auschwitz-Birkenau (1942), Belzec (1942), Chelmno (1941), Sobibor, Treblinka (1942).

Les Kommandos de travail : plus d’un millier de Kommandos de travail extérieurs ont été créés pour alimenter les carrières, les chantiers de construction d’usines souterraines, les usines établies loin des camps.Autour de chaque camp principal gravitent ainsi de nombreux Kommandos extérieurs : on en recense plus de 40 autour d’Auschwitz, plus de 50 à Mauthausen, 70 pour Buchenwald en 1944, où travaillent plus de 88000 détenus, plus de 100 pour Sachsenhausen. En 1944 Dachau compte 169 camps annexes et Kommandos.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus